Amazon VS librairies traditionnelles : une nouvelle loi sur les tarifs en ligne

La proposition de loi UMP a été entendue, défendue par le ministère de la culture et adoptée par le Parlement : désormais, les livres en ligne coûteront plus chers que ceux vendus dans les librairies traditionnelles ou en supermarché. Une loi anti Amazon, visant particulièrement à augmenter les tarifs du réseau spécialisé dans les divers articles à prix réduits.

Loi anti Amazon : le prix des livres en ligne désormais 5 % plus cher que les tarifs chez le libraire traditionnel

La vente en ligne des livres connaît un revirement de situation sans pareil. Le Sénat met en vigueur la loi anti Amazon : les livres vendus sur Internet coûteront dorénavant plus chers que les livres vendus en boutique traditionnelle. Cette même loi interdit en outre l’application des frais de port lors de la livraison à domicile et exige de fixer les tarifs de vente précisément 5 % plus cher par rapport à ceux fixés par les libraires. En fait, cette loi a été proposée par l’UMP et clairement appuyée par le ministère de la culture.Elle n’implique pas uniquement Amazon, spécialisé dans les prix réduits, mais tous les libraires de la toile et une chaîne de magasins française spécialisée dans la distribution de produits culturels et électroniques renommée en particulier.

amazon

Livres sur Internet : une loi qui bouleverse le quotidien des lecteurs ?

Le but de la loi anti Amazon est donc clair : rendre les livres sur Internet plus chers. Si son application prévient le déclin des librairies physiques, traditionnelles ou établies dans les supermarchés, elle ne ravit pas forcément les fervents lecteurs qui n’ont pas de librairie près de chez eux. De surcroît, elle pourrait compliquer la situation lorsqu’une attente de plusieurs semaines serait requise avant que votre libraire habituel ne puisse proposer le livre qui vous intéresse et qu’il ne l’a pas en stock.

Loi anti Amazon sur le prix des livres vendus à distance : l’avis de la Commission européenne

La proposition de loi anti Amazon a été longuement débattue. Néanmoins, malgré les réserves de la Commission européenne et malgré ses menaces de représailles judiciaires, elle est définitivement adoptée. La protection deses libraires indépendants, pâtissant de la crise sur leur marché est une priorité pour la France, alors accusée de discrimination par Amazon.

Amazon VS librairies traditionnelles : une nouvelle loi sur les tarifs en ligne
Article utile ? votez

Laisser un commentaire