Le cryptage n’est pas aussi efficace

On apprend aujourd’hui grâce au scandale Prism que le chiffrement des données n’est pas une protection suffisante. En effet, les gouvernements comme les Etats-Unis et plus particulièrement la NSA sont capable de décrypter toutes les communications peut importe le cryptage.

Le projet Bullrun

Il a quelques années la National Security Agency a mis en place le programme Bullrun afin de tenter de déchiffrer les protocoles de cryptages les plus connus. On retrouve ainsi le SSL, le chiffrement-donnesVPN mais aussi le GSM. En plus de ce programme top secret, l’agence américaine s’est tout simplement introduite dans des serveurs d’entreprises afin d’installer ce que l’on appelle des Backdoor afin de faciliter les prochaines intrusions. Il a des rumeurs par exemple de backdoor existant sur l’ensemble des serveurs Cisco. Etant la première entreprise mondiale dans le domaine, les services secrets ont donc un accès privilégié à un nombre incalculable d’informations.

Dès 2010, on apprend que le cryptage des données de Google, Yahoo, Facebook et Hotmail ont été percées. Puis quelques années plus tard, Skype aurait subi le même sort. Bien sur ceci n’est pas vérifiable mais les sources du Guardian sont fiables. (Lire l’article complet)

Article utile ? votez

Laisser un commentaire