Lionel Tardy pour une politique numérique plus efficace

Des opérations de communication et des dispositifs numériques offrant un bon rapport coût/efficacité, voilà ce que le député Lionel Tardy de l’UMP prône pour un meilleur Internet et une meilleure régulation de ses lois. Et pour encourager l’Etat à offrir de tels outils et projets, ce dernier n’hésite pas à poser de nouvelles questions aux différents ministères impliqués, lesquelles ne peuvent certainement pas rester sans réponses.

Lionel Tardy veut des précisions au sujet de la protection des mineurs sur Internet

lionel tardyLa protection des mineurs est indissociable du développement et de l’utilisation publique des outils numériques. Et afin de faire respecter les lois y afférant, le député UMP Lionel Tardy a récemment interrogé la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique notamment au sujet de « L’Internet sans crainte », développé par l’Etat et concernant justement les droits des mineurs sur la toile. Ces questions portent alors précisément sur le bilan du programme depuis sa mise en place, par rapport aux buts qu’il implique. Le député, qui ne discrimine ni les projets de droite ni de gauche tient en outre à connaître l’ampleur de l’audience du site dédié audit projet : internetsanscrainte.

Lionel Tardy exige une évaluation des coûts et bénéfices de nombreux autres projets numériques

Internetsanscrainte n’est pas le seul projet numérique au sujet duquel Lionel Tardy, soucieux de tout ce qui touche à Internet et ses lois, exige particulièrement des éclaircissements. Il sollicite également un bilan du développement et des conséquences, en d’autres termes du coût et des bénéfices de nombreuses autres opérations telles que Netpublic, axé sur un accompagnement afin de faciliter l’accès a la toile ; Metiers.internet, dédié aux métiers et formations rattachés au secteur Internet ; Proximamobile, réseau de référencement d’applications mobiles ou encore ordi2.0, aspirant à collecter, rénover et redistribuer des équipements informatiques dans une visée économique et solidaire. L’initiative du député Lionel Tardy semble alors être liée au besoin de l’Etat d’économiser afin de combler le déficit public.

Lionel Tardy pour une politique numérique plus efficace
Article utile ? votez

Laisser un commentaire