The Pirate Island : son administrateur arrêté

Egalement connu sous Yugi, Nightbird a été intercepté par la police de Strasbourg. Il s’agit de l’administrateur de Pirate Island, plateforme spécialisée dans les contenus pirates. Plus arnaqueur que hacker, âgé de 28 ans, il a été mis en garde à vue après avoir été recherché pendant un an.

The Pirate Island : Nigthbird, l’administrateur spécialisé dans les contrefaçons

Arrêté à Strasbourg, l’administrateur de Pirate Island était spécialisé dans les contrefaçons. Sur cette plateforme réputée, il diffusait des contenus illégaux notamment grâce aux liens partagés sur d’autres plateformes réputées de streaming illégal et à d’autres sites également spécialisés.

the pirate island

Pour sa part, outre les contenus MP3, The Pirate Island avait accueilli plus de 50 000 abonnés, ayant eu à leur disposition environ une dizaine de milliers de films ainsi que 13 000 séries TV. L’ensemble de ces fichiers était diffusé notamment à travers les liens de l’incontournable BitTorrent. Le jeune administrateur a été arrêté après une requête effectuée par la SACEM ou Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique, soutenue par l’ALPA ou Association de la Lutte contre la piraterie audiovisuelle.

The Pirate Island fermé après l’arrestation de son administrateur dénoncé

Tout le monde pouvait s’y attendre : après l’arrestation de Nightbird, TPI a été aussitôt fermé. Cette fermeture aurait accompagné un message posté par l’administrateur lui-même, informant de son interpellation, laquelle selon lui serait le fruit d’une dénonciation. Ce même post annonçait également la fermeture définitive du site, et invitait les utilisateurs à rester vigilants au cas où ils se retrouvaient face à une copie ou une relève de The Pirate Island.

Nightbird, l’administrateur spécialisé dans l’arnaque

L’ancien administrateur de Pirate Island n’était pas uniquement doué pour la diffusion des copies pirates. En effet, à plusieurs reprises, il aurait déjà arnaqué ses propres membres. Par exemple, en 2012, il avait annoncé la fermeture de son site Play The Net, après deux ans et demi d’existence, dans l’unique but de récolter des fonds provenant de ses membres. TPI était alors désormais présentée comme la « relève de Play The Net ».

The Pirate Island : son administrateur arrêté
Article utile ? votez

Laisser un commentaire