Surveillance de masse par la NSA : y a-t-il un moyen de contourner ses opérations ?

L’espionnage de masse effectué par la NSA et qui provoque sans doute de la paranoïa suscite par la même occasion de nouvelles ambitions chez les acteurs de la haute technologie : présenter des techniques qui empêchent les activités en ligne de l’agence pointée du doigt pour ses opérations illégales.

Des outils et appareils Hi-Tech pour esquiver la surveillance de la NSA

nsa high techAprès la grandissante vague de révélations pour le moins révoltantes sur les pratiques de l’Agence nationale de sécurité américaine, entreprises et utilisateurs essaient de trouver les moyens d’empêcher l’aboutissement des espionnages que cette dernière envisage de poursuivre. En effet, la paranoïa est à son comble : les nouveaux produits et les projets de création de logiciels, téléphones intelligents et applications intouchables fusent, notamment du côté des créateurs du domaine de la High Tech.

L’application mobile Wickr démontre déjà son efficacité : elle permet d’envoyer des messages cryptés tout en cachant votre identité. Par ailleurs, la Mobile World Congress qui aura lieu à Barcelone verra spécialement la participation de créateurs de Smartphone, enthousiasmés à l’idée de présenter un nouveau produit, en l’occurrence le Blackphone, qui via le Black SMS, envoie des messages inviolables.

Les trois critères qui garantissent la fiabilité des nouvelles technologies créées pour défier la NSA

Sans doute que les utilisateurs d’Internet réactifs aux espionnages de la NSA et intéressés par l’utilisation de technologies plus compétentes afin de contourner ses pratiques ne tarderont pas à recevoir une large panoplie d’offres qui se voudront sécurisées. Néanmoins, ne vous pressez pas d’acheter votre futur bijou.

En effet, trois critères en particulier garantissent la fiabilité de la sécurité de vos communications via Internet. Le fournisseur en question devra proposer à la fois un logiciel libre, des serveurs décentralisés et un chiffrement point à point. Plus question alors de passer par un serveur central. Pour les PC en particulier, un système d’exploitation par défaut en béton est proposé. Il est fourni également par un logiciel libre, qui spécialement permet de vous connecter tout en restant anonyme et crypte vos emails. Il s’agit de Tails.

Article utile ? votez

Laisser un commentaire