Comment sécuriser les échanges de fichiers P2P ?

Le partage de fichiers P2P ou Peer to Peer est un moyen d’échanges de plus en plus utilisé sur internet. Vidéos, musique ainsi que d’autres documents de différents formats peuvent être partagés via ce système. Napster constitue notamment l’une des plateformes de partage P2P les plus connus, mais les logiciels comme BitTorrent ou le réseau Gnutella figurent aussi parmi les plus utilisés. Le seul hic avec ce moyen de partage, c’est la question « sécurisation ». Si l’échange de fichiers est non-protégé, les utilisateurs peuvent en effet être victimes de piratage ou d’attaque de virus. Découvrons, ainsi, comment bénéficier d’une protection optimale durant les partages.

Partage P2P, un moyen d’échanges rapide et pratique

Le système P2P se base sur un réseau informatique reliant plusieurs ordinateurs et permettant des échanges de fichiers entre eux. Le partage se fait via un logiciel, qui joue le rôle de serveur et de client à la fois. L’utilisateur peut ainsi envoyer des fichiers, tout comme il peut en recevoir.

Il existe aujourd’hui beaucoup de sites de partages P2P, dont le réseau BitTorrent figure parmi les plus prisés. Ces plateformes permettent des téléchargements libres, mais dont la vitesse dépend toutefois du nombre de leechers (clients) et de seeders (fournisseurs). Bien que pratique, le partage P2P s’accompagne, par ailleurs, de quelques risques, principalement en ce qui concerne la sécurité.

Les dangers du partage P2P

L’échange de fichiers P2P présente certains inconvénients à ne pas sous-estimer. A chaque téléchargement, le client peut en effet être victime d’infection malveillante ou de piratage. Certains pirates utilisent des logiciels malveillants pour infiltrer le système des utilisateurs. L’infection peut également se faire plus subtilement, notamment via des publicités diffusées sur la plateforme et qui s’activent à travers les clics.

De telles attaques détruisent pratiquement le système, pouvant entraîner un crash au fil du temps. Avant de se connecter sur un réseau, il est ainsi essentiel de se protéger.

Comment se protéger ?

Les moyens de sécurisation sur internet son nombreux, mais l’utilisation d’un vpn gratuit ou non constitue notamment l’un des plus prisés. Ce logiciel permet de crypter toutes les informations du système, ne permettant pas ainsi les infiltrations extérieures. Grâce à cet outil, les échanges réalisés sur les sites de partage P2P sont plus sécurisés et, à travers un paramétrage personnalisé, il est également possible d’utiliser une autre adresse IP selon ses besoins. Cela permet, entre autres, d’accéder à des sites web bloqués. En prime, le VPN maintient entièrement l’anonymat de l’utilisateur.

Article utile ? votez

Laisser un commentaire