« The Blood Sucking HADOPI » altérée par les services municipaux

L’œuvre de l’artiste Sampsa, intitulée « The Blood Sucking HADOPI » et qui est visible dans le 13 ème arrondissement a été déformée. On ne retrouve plus l’inscription permettant d’identifier la création. Il en reste un dessin toujours intact mais amochi toutefois, et qui a perdu toute son essence. Pour cause : les services municipaux devaient effacer ses tags à caractère politique.

« The Blood Sucking HADOPI », une œuvre considérée comme gênante

Signée par le Finlandais Sampsa, la peinture murale dénommée « The Blood Sucking HADOPI » s’ajoute aux œuvres artistiques éphémères rehaussant le décor environnant la rue de l’Espérance, près de Bute-aux-Cailles, dans le 13 ème arrondissement parisien. Comme son nom l’indique elle reflète une opposition à la loi Hadopi, exprimée d’une part, par la représentation d’un robot-moustique sur le point de piquer un adolescent terrorisé et d’autre part, par un tag rouge sang relatant le titre de l’œuvre.

Pour l’artiste finlandais, il ne s’agit pas de sa première peinture murale anti-Hadopi. Celui-ci a en effet créé une série de pochoirs exprimant spécialement son opposition à ce dispositif, au vu de la multiplication et de la transformation incessante des lois anti-piratage dans le continent. Pour lui, les règlements notamment sur le Copyright et les sanctions anti-piratage sont inacceptables, une opinion partagée par beaucoup exprime également l’artiste à travers le blog spécialisé InZeStreet.

The Blood Sucking HADOPI

Diverses œuvres de street art de Butte-aux-Cailles défigurées

La peinture murale de Sampsa n’est pas la seule de Butte-aux-Cailles à avoir été altérée. Un coup de pinceau a aussi été passé sur de nombreuses autres, afin de les débarrasser de tags à caractère politique. Par exemple, une œuvre parée d’un tag ajouté à la peinture originale et formulant « Dieudonné » a été retouchée de sorte que ce dernier soit complètement effacé. Cependant, certains diront que le nettoyage a été exécuté afin de respecter la création. Mais, qu’en est-il de la peinture « The Blood Sucking HADOPI » ? En effet, celle-ci a surtout été défigurée. Une manière de censurer Sampsa, critiquant Hadopi ?

Article utile ? votez

Laisser un commentaire