Evaluation du traitement des données personnelles : la CNIL procède à des contrôles en ligne

200 contrôles. Voilà ce que la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés entreprendra sur la toile cette année 2014. Le but de sa démarche : s’assurer que les différents sites en ligne respectent les lois liées au traitement des données personnelles et détecter leurs failles de sécurité. Les plateformes spécialisées dans les rencontres sont notamment visées.

Respect de la vie privée sur Internet : les sites de rencontre dans le collimateur de la CNIL

La CNIL s’engage dans une bataille qui rappellera les hors-la-loi à l’ordre : contrôler plus de deux centaines de sites en ligne afin de garantir que la vie privée des internautes se fasse cnilrespecter. Une annonce qui a suivi l’adoption d’une nouvelle loi relative à la consommation. Cet examen permettra à cette institution de rappeler aux plateformes concernées les textes toujours en vigueur de la loi sur l’informatique, fichiers et libertés du 06 janvier 1978 et éventuellement infliger des procès-verbaux.

En effet, la conformité des utilisations des données personnelles sur la toile s’avère un sujet particulièrement épineux, la surveillance de masse et les traitements illégaux étant effectués à une échelle universelle. Pour leur part, les sites de rencontre sont particulièrement concernés par cette vérification : ils sont bien connus pour regrouper des informations personnelles assez sensibles des utilisateurs, rattachées par exemple au domaine religieux ou sexuel.

Les réseaux sociaux invités à revoir leur traitement de données

Mais, les plateformes de rencontre ne sont pas les seules concernées par ce contrôle en ligne prévu par la CNIL. Cette dernière n’épargnera pas les réseaux sociaux promouvant les applications des différentes sociétés, lesquelles collectent également les informations personnelles des internautes, sans mettre en lumière leurs intentions et pratiques. Ainsi, en plus de leurs démarches, la commission identifiera les différents acteurs traitant les données privées des utilisateurs. Seront aussi concernés les opérateurs de communications électroniques et les réseaux de paiement en ligne. La CNIL en profitera également pour détecter leurs éventuelles failles de sécurité.

Evaluation du traitement des données personnelles : la CNIL procède à des contrôles en ligne
Article utile ? votez

Laisser un commentaire