Vie privée et l’avenir des données

La sécurité informatique étant un enjeux majeur des dernières années avec l’augmentation des services cloud qu’une conférence a lieu chaque années avec des professionnels de la sécurité informatique et des patron de boîtes plus ou moins grandes. On y parle Cybersécurité, stratégie de blocage et de défense, lutte contre le piratage et le vol de données.

La dernière conférence RSA qui a eu lieu à San Francisco a permit de répondre à quelques questions comme : « Les utilisateurs des services web partagent ils leurs informations contre un service ? » ou encore « Est ce que les utilisateurs vont commencer à se protéger pour éviter le vol d’identité ou de tout autre informations ? »

Les grandes entreprises

Ces questions ont été débattues par les experts en sécurité des plus grands groupes comme Google, facebook ou encore Firefox/mozilla.

vie-priveeIl va de soi que leur présence est indispensable dans ce genre de rendez-vous étant donné la masse d’informations qu’ils traitent chaque jours. Les grandes entreprises doivent respecter un certain nombre de règles au sujet des utilisateurs mais également auprès des annonceurs qui veulent toujours payer (et sont toujours près à payer plus) pour des informations de qualité et ultra-qualifiées.

La publicité est en effet un enjeu qui représente des milliards de dollars et ce n’est pas près de s’arrêter. Mais les entreprises peuvent-elle dire non aux plus gros annonceurs qui veulent de la data ?

Les utilisateurs de services en ligne commencent à se rendre compte que les entreprises font souvent n’importe quoi avec leurs données. Il y a donc une prise de conscience collective qui invite les entreprises à faire de plus en plus attention à ce qu’elles font. De plus, avec la multiplication des moyens de communications, une bourde peut se révéler désastreuse pour une entreprise côté en bourse !

Navigateur internet et vie privée

Les principaux navigateurs internet comme Firefox, Chrome ou encore internet explorer disposent aujourd’hui d’une fonction « vie privée » qui est encore méconnue mais qui a le mérite d’exister et qui permet de dire aux sites que vous visitez de ne pas « suivre vos activités en ligne ».

La sécurité des données va devenir un marché florissant dans quelques années fasse à la multiplication des sources d’informations comme les voitures qui conduiront toutes seules et qui seront connectées à internet ou encore les maisons intelligentes avec la possibilité de gérer la température, l’ouverture des volets à distance via internet.

La sécurité passera donc pas l’évangélisation des utilisateurs aux dangers que représente les données qui sont transmises.

Vie privée et l’avenir des données
Article utile ? votez

Laisser un commentaire